La Flamme Grangermontoise

Jusqu’en 2004, Grangermont possédait un centre de première intervention de sapeurs pompiers volontaires, équipée d’une motopompe, de tuyaux en toile et divers matériels de secours.

Lors des commémorations du 8 mai et du 11 novembre, les pompiers accompagnaient le défilé qui se rendait au Monument aux morts et c’est au son du tambour et des clairons que se déroulaient ces cérémonies.

Aux moments des vœux, les pompiers passaient de maison en maison pour distribuer leur calendrier. Après avoir versé son obole, le citoyen devenait alors membre honoraire de l’amicale des sapeurs pompiers et avait le moment venu « le privilège » d’être enterré en grande pompe par les sapeurs en uniforme. Un corbillard à bras, tiré par les pompiers, emmenait le défunt de chez lui à l’église puis jusqu’à sa dernière demeure.

La motopompe et le corbillard font partie aujourd’hui des petites curiosités de Grangermont.

L’après-midi du 14 juillet, les pompiers conviaient les villageois sur la place où étaient dressés des tables, des bancs et divers stands pour amuser petits et grands. Le bénéfice de ces jeux allait dans la caisse des pompiers et contribuait, pour partie, à financer les voyages que l’amicale organisait tous les deux ou trois ans, auxquels chacun pouvait se joindre.

A l’heure du goûter une part de « rondieau » (sorte de galette poivrée) était offerte aux convives par la mairie.

Il n’y a plus désormais de sapeurs pompiers volontaires à Grangermont mais l’amicale perdure sous la forme d’une association, loi 1901 : « La Flamme grangermontoise ». L’association est toujours présente lors des commémorations du 8 mai et du 11 novembre et continue à divertir les enfants l’après-midi du 14 juillet.

Principale activité : méchoui courant juin (le 35e en 2019) et jeux l’après-midi du 14 juillet dans la cour de l’école.

Personnes à contacter :

  • Jean-François LANGLOIS (Président) : 06 07 37 99 60
  • Monique BLANC (Secrétaire) : 02 38 39 10 28
0 Partages